Champiloop, les champignons comme solution !

0

Jours restants

Champiloop est une société créée par Hamid Sailani et Maxime Boniface. Hamid Sailani avait repris en 2019 l’activité de la Champignonnière de la Frise (Eybens), auparavant exploitée par l’association GERM-Eybens. Nous nous associons pour créer Champiloop, afin de donner une nouvelle ampleur au projet de champignonnière et développer d’autres activités.

Objectif : Développer un projet de champignonnière urbaine qui revalorise des biodéchets dans une logique d’économie circulaire pour alimenter le marché local en champignons frais.

par Jeanne Fructiweb

  • Gain : 0

  • Objectif : 2 000

Pourcentage levé :
0%
Le montant minimum est € Le montant maximum est €

Soutenir ce projet :

Jusqu'au 30 décembre 2020

Témoignages des donateurs

Either the reviews are pending or there are no reviews at all!

Jeanne Fructiweb

4 Campagnes | 0 Campagnes aimées

Voir la bio complète.

Leur projet

Implanté à la Champignonnière de la Frise, à Eybens (rue des Arraults), Champiloop produit et distribue des champignons extra-frais sur le marché local (restaurants, épiceries, AMAP, etc.). Nous commercialisons actuellement deux variétés : pleurote et shiitake. Nous nous fournissons aujourd’hui par un producteur de substrats dans l’Allier ; le projet de Champiloop est justement de maîtriser le processus de production de ces substrats, pour relocaliser la production et revaloriser les biodéchets locaux.

Dans l’économie circulaire, les déchets d’un acteur sont la matière première de l’autre. C’est pourquoi nous nous adressons à des agriculteurs pour récupérer de la paille, des brasseurs pour récupérer de la drêche de bière, des scieries pour récupérer de la sciure de bois, qui deviennent alors la matière première pour fabriquer nos substrats de champignons. Ensuite, nous commercialisons nos champignons frais, séchés, ou transformés. Quand nos substrats sont épuisés, ils sont riches en matière organique : nous les donnons à des jardins partagés afin qu’ils les utilisent comme compost. La boucle est bouclée !

Au-delà de l’activité productive, Champiloop animera des ateliers à destination de tout public (jeunes, professionnels, habitants), qui porteront sur la production de champignons. L’objectif est de s’appuyer sur notre métier pour sensibiliser différents publics à l’économie circulaire, l’alimentation saine et durable, la transition écologique. Nous pourrons également apprendre aux plus intéressés comment produire des champignons chez eux.

Enfin, en partenariat avec le Biolab de Grenoble, de l’association Nemeton, nous faisons de la recherche appliquée sur le mycélium (la racine du champignon). Nos objectifs sont multiples : produire notre propre mycélium pour nos substrats ; recloner des souches indigènes de champignons afin de cultiver des espèces locales ; travailler sur des biomatériaux à base de champignons (emballages, tabourets, cuir…).

Historique de la campagne

Champiloop est une société créée par Hamid Sailani et Maxime Boniface. Hamid Sailani avait repris en 2019 l’activité de la Champignonnière de la Frise (Eybens), auparavant exploitée par l’association GERM-Eybens. Nous nous associons pour créer Champiloop, afin de donner une nouvelle ampleur au projet de champignonnière et développer d’autres activités.

Objectif : Développer un projet de champignonnière urbaine qui revalorise des biodéchets dans une logique d’économie circulaire pour alimenter le marché local en champignons frais.

NomMontant du donDate

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Champiloop, les champignons comme solution !”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.