« Pour que la lutte contre le gaspillage alimentaire profite à tous. »
Episol porte le projet de création d’une filière de revalorisation de fruits et légumes invendus sur l’agglomération grenobloise afin de permettre l’accès aux publics précaires et l’émergence d’un nouveau métier de valoriste en alimentation, propice à une insertion socio-professionnelle des personnes.

  

par Romane RIVET

  • Gain : 0

  • Objectif : 1 000

Pourcentage levé :
0%
Le montant minimum est € Le montant maximum est €

Soutenir ce projet :

Jusqu'au 21 janvier 2021

Témoignages des donateurs

Il n'y a pas encore de témoignage pour ce projet

Romane RIVET

4 Campagnes | 0 Campagnes aimées

Voir la bio complète.

Leur projet

Le projet consiste à créer une entreprise coopérative  permettant la structuration de la filière alimentaire d’invendus dans l’agglomération grenobloise.
La filière comprend le tri de fruits et légumes invendus (120t/an) au sein du Marché d’intérêt national de Grenoble, le reconditionnement et la logistique associée, la redistribution en l’état des matières triées  au sein du réseau de solidarité local, la transformation, la distribution de produits transformés à destination d’une grande diversité de distributeurs privés/publics/circuits conventionnels et ESS…

L’enjeu est de participer à la transition alimentaire, sociale, écologique et territoriale :

La transition alimentaire par l’approvisionnement de produits de qualité vendus en l’état ou transformés sur le marché grenoblois, et notamment dans le réseau de l’alimentation solidaire. La transformation sera faite dans un cadre coopératif. Un grand nombre de d’adhérents d’EPISOL (+ de 1000 foyers) bénéficient aujourd’hui des produits triés et valorisés, à moindre coûts. Elargir et professionnaliser le réseau de distribution pourrait permettre d’approvisionner en fruits et légumes de qualité un grand nombre d’habitants du bassin grenoblois, par le biais du réseau d’acteurs de la solidarité dans lequel EPISOL est bien implanté.

La transition sociale par la création de nouveaux postes d’insertion au sein d’EPISOL permettant de faire face à la crise du chômage renforcé par la crise sanitaire du COVID. Les métiers ayant vocation à animer la filière de réemploi et de revalorisation sont multiples et propices à offrir des activités supports d’insertion innovantes, épanouissantes et diversifiées. Cela permettra à des personnes très éloignées de l’emploi de se remobiliser et d’intégrer à nouveau le monde de l’emploi, dans un contexte sécurisant et à forte valeur ajouté.

La transition écologique (et économique associée) : 120 tonnes d’invendus sont traitées en déchets au MIN de Grenoble pour un cout d’environ 25k€/an (enlèvement et traitement des déchets). La revalorisation de ses invendus permet de lutter contre le gaspillage alimentaire et de limiter le cout économique et écologique de traitement des déchets.

La transition territoriale par l’implication des membres actuels GEI (groupement des entreprises d’insertion), le MIN, EPISOL, La Conserverie,  qui se structurent autour du projet des valoristes solidaires et vont accueillir d’autres structures partenaires du territoire.

La phase d’idéation a déjà été validée par EPISOL dans le cadre de son projet stratégique. L’étude d’opportunité a été réalisée jusqu’en Juin 2020 par une chef de projet et un stagiaire qui a permis de tester l’activité de tri et de valorisation avec Noreco durant les mois de Février 2020 à Juin 2020. Plusieurs centaines de bocaux ont déjà été réalisés et échantillonnés auprès de Point d’Eau, Episol et Noreco.

Le projet est dans une phase d’émergence avant son lancement afin de franchir les jalons suivants :
– Installation de la Gouvernance du projet.
– Construction de l’offre de produits et d’un business plan.
– Mise en place de la filière (aspects logistiques et commerciaux).

Pour en savoir plus sur l’association :
www.episol.fr (site en cours de rénovation – sera finalisé courant février 2021) https://www.facebook.com/episol.solidaire/
http://www.auvergne-rhone-alpesolidaires.org/structures/la-conserverie-du-carreau-0

Historique de la campagne

« Pour que la lutte contre le gaspillage alimentaire profite à tous. »
Episol porte le projet de création d’une filière de revalorisation de fruits et légumes invendus sur l’agglomération grenobloise afin de permettre l’accès aux publics précaires et l’émergence d’un nouveau métier de valoriste en alimentation, propice à une insertion socio-professionnelle des personnes.

  

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Episol pour Les Valoristes Solidaires”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.